Go to Top

SUNEUNG en salles le 9 avril

SUNEUNG de Shin Su-won en salles le 9 avril. Une incursion insoupçonnée au coeur du système scolaire sud-coréen, dont le Suneung (l’équivalent coréen du baccalauréat) est la pierre angulaire : dès leur plus jeune âge, les Coréens savent en effet que leur avenir dépend de cet examen crucial qui exacerbe la compétition, mais aussi les harcèlements et les suicides chez bon nombre d’entre eux. Enseignante dans le secondaire dix années durant, la réalisatrice Shin Su-won -une des rares femmes cinéastes coréennes à émerger sur la scène internationale voire simplement nationale- signe ici un thriller atypique, qui revendique à la fois les codes du film de genre et la dénonciation d’une réalité sociale taboue en Corée du Sud et inimaginable partout ailleurs dans le monde. Pour preuve, la Commission de Classification des oeuvres cinématographiques a d’abord estimé que le film devait être interdit aux moins de 18 ans lors de sa sortie en salles en Corée du Sud (au même titre que MOEBIUS DE Kim Ki-duk, dont le sujet était en revanche… l’inceste !) avant d’abaisser l’interdiction aux moins de 15 ans, suite à la colère de la réalisatrice. Ironie du sort, au Festival de Berlin 2013, le film a été sélectionné dans la catégorie “Generation” qui propose plus particulièrement des oeuvres jugées accessibles -dans le fond comme dans la forme- à un public jeune. En France, il ne fait pas l’ombre d’un doute que le film sera déclaré “Tous Publics”.

Au final, SUNEUNG traduit parfaitement les symptômes d’une société dominée par les élites et la réussite à tous prix : angoisse, compétition, bizutage, chantage, tous les ingrédients du film de genre sont réunis pour faire monter la tension, tout en dénonçant les excès d’un système qui refuse de se remettre en question. Un film original et inimaginable à découvrir absolument et qui montre toute la diversité et les nuances du cinéma coréen, entre les extrêmes que sont Park Chan-Wook (OLD BOY) et Hong Sang-soo (IN ANOTHER COUNTRY).

Le film était  présenté Hors Compétition au Festival du Film Asiatique de Deauville (5-9 mars 2014), à l’occasion d’une projection exceptionnelle unique, le 7 mars, en présence de la réalisatrice.

, , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>